Rechercher

THÈMES

CATALOGUES TÉLÉCHARGEABLES

Condé Nast, la fabrique du chic

 

Description

Condé Nast : un nom mondialement connu, celui du groupe de presse propriétaire des magazines Vogue et Vanity Fair. Plus qu’un nom, même : une marque, un label devenu l’emblème du glamour, de l’élégance et du luxe – au point d’occulter le fondateur de cet empire médiatique. Une éclipse dont Condé Montrose Nast (1873-1942) fut le premier artisan, lui qui, toute sa vie, préféra rester dans l’ombre, laissant ainsi libre cours aux rumeurs les plus contradictoires. Businessman visionnaire pour les uns, comptable sans relief pour les autres, travailleur austère affligé d’une timidité maladive, il fut pourtant aussi considéré comme le maître de cérémonie des fêtes de la Café society et l’inspiration de Fitzgerald pour son personnage de Gatsby le Magnifique…

Afin d’élucider ce mystère, Jérôme Kagan a mené l’enquête. Mais raconter l’histoire de l’homme, c’était aussi, inévitablement, interroger les liens entre son rapport aux femmes et le nouvel idéal féminin que ses magazines contribuèrent à façonner. Pour ce faire, l’auteur a imaginé la vie des rédactrices de l’édition française de Vogue, laissant leurs voix compléter son récit en nous racontant, de l’intérieur, les coulisses de la « fabrique du chic ».

Jérôme Kagan

Jérôme Kagan est l’auteur d’une biographie du peintre américain Eugene McCown parue chez Séguier en 2019. Condé Nast, la fabrique du chic est son deuxième livre.

« Kagan écrit cette biographie bien documentée comme un véritable roman, en intercalant dans le récit des scènes fictionnelles qui lui donnent de l'air et du charme. »

Bernard Quiriny, L'Opinion



« [Condé Nast] avait ses zones d’ombre, ses secrets plus ou moins bien gardés. Ce sont ceux-là que s’attelle à dévoiler Jérôme Kagan, précieux spécialiste des grandes figures des années folles, dans une très attachante biographie romanesque. »

Olivier Mony, Livres Hebdo, le magazine



« L'évocation par Jérôme Kagan de ce personnage faussement fitzgeraldien, sorte de Gatsby laborieux, mari trompeur plus que dandy séducteur, nous replonge dans ces fantastiques années 1920 où l'Amérique, à travers un titre comme “Vogue”, se maquille et s'habille à hauteur de son nouveau standing, célèbre dans la frénésie une féminité conquérante, prétend régner sur les mondanités comme elle le fait désormais sur le monde. »

Les Échos

Prix : 

21,50

Format : 15 x 21 cm

416 pages

Parution : 05/05/2022

ISBN : 9782840498254