Rechercher

THÈMES

CATALOGUES TÉLÉCHARGEABLES

Mehdi Charef

Conscience esthétique de la génération « beur »

 

Description

Plus qu’une œuvre beur, « Le thé au harem d’Archimède », film d’un jeune Algérien arrivé dans les années soixante en France, constitue bel et bien une forme d’Odyssée. Emblématique autant qu’initiatique, l’œuvre phare de Mehdi Charef aura marqué les esprits.
Aussi convenait-il, vingt ans après « Le thé au harem d’Archimède », de saluer et de visiter d’un œil neuf le travail d’un cinéaste enraciné, en dehors de toute contingence sociale.
Le livre contient, par ailleurs, un croquis inédit qui dévoile la vision que Mehdi Charef a de son cinéma ainsi que des extraits originaux du scénario de « Le thé au harem d’Archimède ».

Fabrice Venturini

Né en 1968 à Bagneux, Fabrice Venturini est diplômé en Lettres modernes et en Cinéma et est également titulaire d'un DEA en Esthétique et Sciences de l'art. Formateur en esthétique du cinéma, il vit en région parisienne, à Malakoff, et a notamment enseigné à Gobelins : l'École de l'Image. Passionné de chanson à texte et de cinéma, il est l'auteur de deux livres, dont un recueil de poésies préfacé par Mehdi Charef, et un essai remarqué lors du 15e anniversaire de la disparition de Georges Brassens (« Georges Brassens ou la parole distanciée », coll. « Chanteurs-poètes », librairie Nizet). Il a également collaboré en tant que rédacteur cinéma au « Journal de la Corse ».

Prix : 

17,00

Format : 15 x 19 cm - 120 pages

Parution : 20/05/2005

ISBN : 2840494183

«
«