Rechercher

THÈMES

CATALOGUES TÉLÉCHARGEABLES

Larina Coffret

De l'Antiquité au Moyen Âge

 

Description

Coffret réunissant les Tomes 1 et 2 de Larina

TOME 1

Le long du haut Rhône, le site archéologique de Larina occupe plus de 21 hectares sur le plateau de l’Isle-Crémieu, en Nord-Isère, à l’est de Lyon.
Occupé depuis l’âge du bronze, le site est un célèbre oppidum allobroge au second age du fer avant d’être en grande partie abandonné au début de l’époque romaine.
Pendant l’Antiquité tardive, du milieu du IVe siècle au VIe siècle, l’installation d’un nouvel établissement agricole, annexe probable d’une villa de plaine des environs, réoccupe le plateau. Les fouilles ont caractérisé en détail les diverses habitations successives des agriculteurs, avec leurs équipements de production (pressoirs, entrepôts, ateliers…) et leurs nécropoles. Un sanctuaire traditionnel, rare pour ces périodes tardives, est alors aussi aménagé.
À l’époque mérovingienne, du VIe au VIIIe siècle, après destruction de l’établissement précédent, une importante forteresse de hauteur, un castrum, est construite. Des remparts de pierre protègent une vaste demeure aristocratique, d’un type jusqu’alors inconnu, avec ses bâtiments d’exploitation, sa nécropole et une luxueuse chapelle complétée d’enclos funéraires qui sont décrits précisément. Vingt ans de fouilles et d’analyses complémentaires sur les matériels diversifiés mis au jour (bijoux, outils, verreries, céramiques, monnaies…, mais aussi faune animale et ossements humains), de recherches en archives, d’études de parcellaires et d’enquêtes sur l’architecture traditionnelle, permettent de reconstituer l’archéologie et l’histoire du peuplement du site et de son territoire pendant plus de deux mille ans.

TOME 2

Les problématiques sur la chute de l’Empire romain et les Grandes Invasions barbares du Ve siècle ont longtemps obéré les recherches sur l’évolution socio-économique des campagnes en Gaule. Mais une importante série de travaux menés ces dernières années sur l’évolution du peuplement rural pendant l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge, avec l’analyse de textes antiques et médiévaux, et l’étude comparative de sites archéologiques dans toute l’Europe, permettent maintenant de mieux cerner cette période charnière de la construction du paysage régional.
Deux des aspects parmi les plus notables de cette évolution, celui de la caractérisation des villae tardoantiques (et surtout de leurs parties d’exploitation d’abord), puis celui des habitats fortifiés de hauteur (avec leurs différentes fonctions), ont donné lieu aux fouilles archéologiques et aux études présentées. À leur origine, les fouilles et prospections menées sur le site de Larina et son territoire, puis les recherches sur les vestiges matériels livrées par les fouilles, qui ont précisé l’occupation du site et de son finage avec leur évolution pendant près de quatre siècles.
Leur comparaison avec les données d’autres territoires permet au site et au Nord-Isère de trouver sa place dans l’évolution du peuplement et de l’occupation des sols en Gaule à la fin de l’Antiquité et au haut Moyen Âge. Les caractéristiques et changements généraux concernant plusieurs thématiques du site, comme l’avenir du vecteur principal de l’économie rurale tardoantique qu’est la villae jusqu’au haut Moyen Âge, ou le développement d’un nouveau type d’établissement, les forteresses rurales de hauteur, sont ainsi particulièrement étudiés avec leurs différentes variantes. La prise en compte de la culture des élites mérovingiennes, avec leur évolution socio-économique, amène aussi à préciser les types de demeures aristocratiques pendant cette période et leur développement dans le nouveau cadre paroissial qui se met en place alors. Ces éléments généraux facilitent la définition de l’occupation du castrum de Larina avec ses multiples facettes et une importante évolution de ses fonctions au cours des siècles obscurs. La présentation enfin de l’aménagement culturel et touristique du site de Larina, avec la restauration des édifices et la mise en œuvre de parcours et produits innovants de médiation, complètent la présentation d’un site archéologique de référence, exceptionnel.

Patrick Porte

Prix : 

75,00

Format : 21 x 29,7 cm - 816 pages

Parution : 05/11/2011

ISBN : 9782840496540