Rechercher

THÈMES

CATALOGUES TÉLÉCHARGEABLES

Cecil Beaton, cinquante ans d’élégances et d’art de vivre

 

Description

Préface de Christian Dior
Dessins de Cecil Beaton

Emblématique portraitiste de mode, « Prince des photographes », Cecil Beaton (1904-1980) fut l’une des figures principales de cette vie mondaine et cosmopolite si joliment appelée Café Society. Une société qu’il sut conquérir avec une incomparable aisance, passant, d’un pas, de l’Europe aux États-Unis, allant des salons de l’aristocratie conservatrice aux fêtes des personnalités les plus extravagantes.
Et si nous savions de Cecil Beaton qu’il était un chroniqueur talentueux, nous découvrons dans cet ouvrage qu’il fut aussi un superbe écrivain. De quoi est-il ici question ? De futilités. Que ceux qui s’en formaliseraient passent leur chemin, c’est le conseil que leur adresse Christian Dior : « Je conçois que cet intérêt passionné pour des choses frivoles puisse agacer les gens sérieux. Tant pis pour eux. Cecil Beaton a raison d’écrire avec foi. […] Nous savons que, des civilisations, c’est le périssable qui demeure. » Au fil des pages, se succèdent les portraits de célébrités tels Balenciaga, Dior, Chanel, mais aussi d’élégantes, de modèles, de photographes et de tant d’autres. Ainsi Beaton encense-t-il une époque, se souvient des gens d’influence, rallume le chic, l’esprit et la déraison.

Cecil Beaton

Photographe de mode, peintre, costumier, scénographe et figure incontournable de la Café Society, pendant cinquante ans Cecil Beaton a saisi sur le vif l'extravagance baroque de ses fastes et de ses plus brillantes personnalités, créateurs, aristocrates, poètes, milliardaires et grands couturiers. Paru pour la première fois en 1954 et introuvable depuis des années, Cecil Beaton, cinquante ans d'élégances et d'art de vivre embrasse d'un œil expert et artiste ce demi-siècle florissant à travers les portraits de ceux qui ont su lui imprimer leur style.

Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Denise Bourdet

« [...] c'est à une plongée dans un temps révolu, celui de la Café Society, que nous convie Beaton en parfait anthropologue. Cette traversée d'élégance, incarnée par quelques femme riches et oisives de la haute société, du début du XXème siècle aux années 50, est un délice [...] »


Vogue



« [...] Cecil Beaton fut l'un des portraitistes les plus en vogue de son temps, shootant Garbot, Marylin, Cocteau... Ses mémoires déroulent un catalogue étourdissant de mondains et d'artistes de la jet-set de l'époque [...] »


Grazia



« Une écriture subtile, des dessins délicats et nous voilà embarqués à la rencontre de Balenciaga, Dior, Chanel... Le charme d'une époque défile en une fine analyse de ce chic devenu art de vivre. »


Marie France

Prix : 

22,00

Format : 15 x 21 cm - 352 pages

Parution : 16/03/2017

ISBN : 9782840497240