Rechercher

THÈMES

CATALOGUES TÉLÉCHARGEABLES

Bandits à Marseille

 

Description

Journaliste au Provençal dans les années 1960, le jeune Eugène Saccomano est le premier à se lancer dans l’écriture d’un livre sur la pègre marseillaise. Cependant, il ne s’agit pas pour lui d’habiller les voyous d’une couche de légende supplémentaire : la puissance et la lumière aveuglante du décor provençal et le goût pour les mythologies ont déjà trop servi le Milieu. Il cherche au contraire à raconter comment les gangsters règlent leurs comptes, leurs façons tranchantes, très éloignées d’un hypothétique code de l’honneur. « Le sang coule sous le soleil, mais il coule. »

Saccomano enquête sur le proxénétisme « convivial » des bars à hôtesses comme sur les réseaux plus souterrains du trafic de stupéfiants, décrit les soubresauts de la vie politique locale qui, entre guerres municipales et combats syndicaux, ont tant profité aux Carbone, Spirito et Guérini. Et l’on constate avec lui combien l’histoire marseillaise s’entête à mêler le drôle au sordide, le fait divers au roman.

Bandits à Marseille fut publié en 1968 chez Julliard et n’avait jamais été réédité depuis. Il rencontra pourtant un véritable succès dans les prisons françaises (« Le livre préféré des taulards », affirmait alors son éditeur), mais aussi en librairie et au cinéma – le film Borsalino, avec Delon et Belmondo, en est partiellement adapté.

Ce récit d’un genre précurseur ne fut pas sans danger pour son auteur : à sa parution, Saccomano reçut des menaces jugées assez sérieuses pour lui faire envisager un déménagement…

 

Préface de Félix Jousserand.

Eugène Saccomano

Eugène Saccomano (1936-2019) fut la voix radiophonique la plus célèbre du football français (RTL, Europe 1). Amoureux fou de littérature, il consacra plusieurs ouvrages à Céline et Giono.

« Une référence en matière de grand banditisme marseillais. »


Le Monde, 10/06/2008


L'indéfinie

Prix : 

21,00

Format :

15 x 21 cm

288 pages

Parution : 08/10/2020

ISBN : 9782840498070