Rechercher

THÈMES

CATALOGUES TÉLÉCHARGEABLES

Pascal Thomas, ce que le passé nous réserve

 

Description

« Dilettante, dans le dictionnaire, ils disent que c’est quelqu’un de passionné, qui fait les choses pour son plaisir », nous souffle Pascal Thomas à travers l’héroïne de La Dilettante (1999). Une défiition qu’on dirait taillée sur mesure pour le réalisateur, comme en témoignent ces mémoires qui reviennent sur une vie entière consacrée à l’amour du cinéma et à son partage.


À contre-courant de certaines approches très conceptuelles du 7e art, Pascal Thomas prône un cinéma limpide, concret et intelligent – « le cinéma étant un point de vue sur le monde, autant que ce point de vue soit clair », revendiquait-il en 2010 au festival de Cannes. De fait, ses films, souvent ancrés dans la terre poitevine où il a grandi, sont profondément humains, donnant à voir des vies banales mais jamais quelconques. Des Zozos (1972) à Valentin Valentin (2014), en passant par Confidences pour confidences (1979), Les Maris, les femmes, les amants (1989), Le Grand Appartement (2006), et L’Heure zéro (2007), c’est ainsi une trajectoire unique dans le cinéma français qui se dessine, dont légèreté et anticonformisme (le réalisateur rapelle que c’est grâce à sa science des paris sportifs qu’il finança le tournage de La Dilettante !) sont les maîtres-mots depuis près de quarante ans.

Pascal Thomas

Né en 1945 à Saint-Chartres (Vienne), Pascal Thomas se passionne pour le cinéma dès son adolescence. Après une brève carrière dans le journalisme, il se tourne vers la réalisation en 1971. On lui doit notamment Confidences pour confidences (1979), Le Grand Appartement (2006) et Valentin Valentin (2014). En 2008, il reçoit le Grand Prix du cinéma de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre.

Prix : 

21,00

Format : 15 x 21 cm

Parution : 07/03/2019

ISBN : 9782840497776